© 2019 par AFTMN - Contact

N° d'organisme formateur : 21 08 00389 08

Décret du 5 décembre 2016 relatif aux actes et activités réalisés par les manipulateurs d'électroradiologie médicale

16.12.2016

C’est désormais officiel depuis le 05 décembre, les MERM de Médecine Nucléaire qui évoluent au sein d’une Pharmacie à Usage Intérieur (PUI) peuvent continuer, plus que jamais, à exercer leurs compétences dans la préparation des Médicaments RadioPharmaceutiques (MRP).

Réglementairement, ce nouveau décret n°2016-1672 du 05 décembre 2016 modifie la section 1 du chapitre Ier du titre V du livre III de la quatrième partie du code de la santé publique.  Après l’article R. 4351-2, sont insérés de nouveaux articles, dont le suivant :

« Art. R. 4351-2-4. – Lorsqu’il exerce dans le cadre d’une pharmacie à usage intérieur, le manipulateur d’électroradiologie médicale est habilité, sous l’autorité technique d’un pharmacien, à aider à réaliser : «…Les activités définies au 5° de l’article R. 5126-9… ».

C’est précisément cet article R. 5126-9 qui définit l’autorisation de la préparation des MRP au sein de la PUI. Vous le retrouvez dans la rubrique documentation du site.

 

Soulagement pour les uns, simple réalité de terrain pour les autres, cette activité est désormais ancrée dans le cœur de métier des manipulateurs et reste une compétence partagée avec les préparateurs en pharmacie hospitalière.

 

L’AFTMN et l’AFPPE peuvent se féliciter d’avoir œuvré pour cette juste reconnaissance d’une compétence, qui rappelons le tout de même, fait partie de la formation initiale des élèves manipulateurs version cursus LMD.

 

En effet, la 1ère année est validée après l’acquisition des unités d’enseignement suivantes :

 

  • 45H de physique fondamentale

  • 40H de radioprotection et de radiobiologie

  • 30H de physique appliquée à la technologie (dont l’activimètre et tous les instruments de mesures utilisés dans un labo.chaud)

  • 65H sont consacrées aux explorations et traitements en Médecine Nucléaire entre la 2ème et 3ème année

  • Et enfin, 30H correspondent à l’UE 6.2 du 3ème semestre de la formation dont une grande partie est dédiée à la mise en forme et à l’administration des MRP sous forme de travaux dirigés au sein des PUI.

Forts de quelques trente bonnes années d’expérience au labo.chaud, les manipulateurs peuvent continuer à exercer leur métier, avec toujours le même esprit d’amélioration de la prise en charge du patient.

Vive le bon sens !

 

Télécharger le décret et son complément

 

 

Please reload

Posts récents
Please reload